• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 15 septembre 2010

Actualité

Posté par kiefersutherlandnews le 15 septembre 2010

La huitième et dernière saison de 24h débute ce soir sur Be1

 Actualité dans ACTUALITE 24h_saison8

Source : Télé-Radio

20/09/2010 – 15h38

Ultime marathon pour l’agent Jack Bauer qui, en 24 heures chrono, va définitivement perdre toute humanité.

Après huit saisons passées à combattre les terroristes en tout genre, voilà l’increvable agent Jack Bauer prêt à raccrocher les gants. Il ne rêve que de ça! On croit même, en ce début de huitième année, qu’il savoure déjà sa retraite. « Le premier épisode s’ouvre sur un moment de bonheur que Jack partage avec sa fille et sa petite-fille, révèle Kiefer Sutherland, son interprète. Ça fait d’ailleurs longtemps qu’on ne l’avait pas vu heureux. »

Ce répit, on s’en doute, sera de courte durée. Rappelé à l’ordre par son irrépressible patriotisme, mais aussi par Allison Taylor (Cherry Jones), la présidente des Etats-Unis, Jack va devoir, pour sa mission finale, assurer la signature d’un important traité de paix conclu entre les USA et un pays fictif du Moyen-Orient. Inutile de souligner que de nombreuses embûches vont venir lui pourrir la vie et que les traîtres seront légion. Heureusement pour lui, il pourra compter une nouvelle fois sur le soutien inconditionnel de la sympathique Chloé (Mary Lynn Rasjkub, présente depuis la saison 3), mais aussi de Renée Walker (Annie Wersching). Son double au féminin, rencontré l’année précédente et dont le sombre passé sera mis au jour. Il pourrait même y avoir de l’amour dans l’air entre elle et Jack!

Filmée cette fois-ci dans les rues de New York, la série ne sera jamais allée aussi loin dans sa mise en scène. Si le suspense est toujours présent et les surprises encore une fois au rendez-vous (quelques fantômes du passé s’apprêtent à resurgir), certaines séquences de torture – d’une violence inégalée et insoutenable – vont en choquer plus d’un vers la fin de la saison. Jack va trop loin, c’est certain. Kiefer Sutherland, lui, n’en a que faire: « La seconde partie de cette saison recèle certainement les meilleures scènes que nous ayons jamais mises en boîte ». C’est vite dit.

Pour cette der des ders, tout semble donc permis. Est-ce vraiment pour autant la fin de 24 heures chrono? Après tout, on a longtemps évoqué l’idée d’un film qui se déroulerait sur deux heures de temps! Pourtant, si Sutherland (également producteur exécutif de la série) semble avoir remué ciel et terre pour maintenir sa fiction en vie une année supplémentaire, l’idée d’un long métrage semble s’éloigner de plus en plus. Quand bien même la conclusion donnée à la série permettrait à celui-ci d’être mis en chantier un jour. Pour l’heure, Sutherland tourne dans Melancholia, le nouveau film de Lars von Trier. A mille lieues de Jack Bauer.
Sébastien Barké

20 septembre: 20h45 BE TV 24 heures chrono saison 8

Katie Holmes & Julianne Moore Join Kiefer Sutherland & His Girlfriend (Fiancee?) Siobhan Bonnouvrier (PHOTOS)

Est-ce que Kiefer Sutherland s’est finalement fiancé avec Siobhan Bonnouvrier? La question s’est posée la première fois lorsqu’elle a été photographiée en août durant ses vacances en Italie avec un diamant à la main gauche , elle avait encore l’anneau au doigt lors du diner de gala organisé à l’occasion de l’expo de  Calvin Klein.A cette soirée, il y avait aussi  Julianne Moore et Katie Holmes, qui est la fille parfaite de Calvin selon le designer Francisco Costa. KIEFER-SUTHERLAND-ENGAGED dans ACTUALITE SIOBHAN-BONNOUVRIER-RING Merci Monkief         Source : huffingtonpost.com Kiefer Sutherland dans « Twelve »Twelve

Dans ce film de Joël Schumacher qui sort aujourd’hui dans les salles réunionnaises, il faut savoir que le narrateur (dans la version originale) n’est autre que Kiefer Sutherland alias Jack Bauer de la série « 24 heures Chrono ».

Entre Sutherland et Schumacher, c’est une amitié qui date depuis très longtemps. Ils se sont rencontrés sur le plateau de « Génération perdue » en 1987 et se retrouvent quelques années plus tard sur le tournage de « L’expérience interdite » avec Julia Roberts et Kevin Bacon. En 2003, Kiefer devient pour la première fois une sorte de « narrateur » pour le film « Phone Game » de Schumacher. Il y incarne plus précisément, l’interlocuteur de Colin Farrell qui n’apparait que quelques secondes à la fin du film. Dans « Twelve », c’est rebelote. 

Source : Antenne Réunion

Publié dans ACTUALITE | Pas de Commentaire »

1. Kiefer on lives – The rock and roll attitude

Posté par kiefersutherlandnews le 15 septembre 2010

Image de prévisualisation YouTube

 Source :  dubsgot sur YouTube

Un autre knockknock pour le plaisir…!!

Image de prévisualisation YouTube

Source : ProfessorBoogie sur YouTube

1992 while filming in Seattle Kiefer stopped in for a beer and a song

Publié dans ACTUALITE | Pas de Commentaire »

2. Photos

Posté par kiefersutherlandnews le 15 septembre 2010

A l’occasion de l’homage rendu à son grand-père Tommy Douglas, Kiefer, comme à son habitude, s’est volontier prêté à une séance d’autographes improvisée…

Comme son grand-père , il sait se rendre accessible à son public. Quelle classe !

  900363z.jpg Hommage à Tommy Douglas

Merci Monkief et Dazia

copiede4729147363986557411747552557473106085368669n.jpg 4696647363775557411747552557473105407311091n.jpg 4687547363991057411747552557473106103015078n.jpg 4696647363776057411747552557473105415559982n.jpg 4729147363986057411747552557473106071151080n.jpg 4729147363986557411747552557473106085368669n.jpg 4771647363869557411747552557473105992551993n.jpg 4771647363870057411747552557473106005084808n.jpg 5795447363819557411747552557473105674369033n.jpg 4782147363772057411747552557473105392765474n.jpg 5833547363797557411747552557473105544762044n.jpg 5833547363798057411747552557473105557534583n.jpg 5833547363798557411747552557473105565267326n.jpg 5854147363803557411747552557473105577085299n.jpg 6082547363856057411747552557473105926536182n.jpg 5918347363822557411747552557473105684234495n.jpg 6166147363786557411747552557473105472547064n.jpg copiede4687547363991057411747552557473106103015078n.jpg 6166147363787557411747552557473105496276253n.jpg copiede4696647363775557411747552557473105407311091n.jpg copiede4696647363776057411747552557473105415559982n.jpg copiede4729147363986057411747552557473106071151080n.jpg 6176347363837057411747552557473105791767118n.jpg 6176947363849557411747552557473105877754035n.jpg   6082547363855557411747552557473105911826160n.jpg 598924736382905741174755255747310573216679n.jpg 6087547363839057411747552557473105804212442n.jpg 477324736384405741174755255747310584431271n.jpg900363z.jpg Hommage à Tommy Douglas

Source : Facebook

Publié dans ACTUALITE | Pas de Commentaire »

3. Rencontre avec les Fans

Posté par kiefersutherlandnews le 15 septembre 2010

My encounter with actor Kiefer Sutherland at the airport

I approach the actor with stealth, as befits the star of the TV series, ‘24.’

//

 

Photo illustration by Scott Wallace/Staff; Photo by Colin Drummond/Newscom

3. Rencontre avec les Fans dans ACTUALITE picture1.jpg_full_600

By Kim Sherman Grove, Contributor / November 21, 2008

Toronto (The following takes place between 13:05 and 13:29. The events occur in real time.)

13:05 Jack Bauer of “24” fame (aka Kiefer Sutherland) stands at the ticket counter of Air Canada, scrutinizing the airport for possible tourist terrorists. Toronto’s Pearson International Airport has a Canadian calmness. Yet federal agent Bauer has been part of too many covert operations not to know that the calm comes before the dirty bomb. Ready for action, he looks over his shoulder, checking his blind spot. No one stands directly behind him. He notices a woman out of the corner of his eye who has stopped suddenly, almost colliding with her carry-on bag. She looks klutzy.

I spy Kiefer across the room. He looks like a bush pilot. He is wearing a sage green scarf flung around his neck, contrasting smartly with his tan suede jacket. The scarf makes him stand out. If it is Kiefer, wouldn’t he want to be incognito? Wouldn’t he wear dark sunglasses and a fedora? All his fan blogs say it’s rare to see him in real life. Must not be him.

13:07 Bauer cautiously takes note of the klutzy woman’s stare, but she doesn’t approach. The panic passes. He relaxes.

I line up dutifully at Immigration with the other Canadians. The mystery man stands in the American line a short distance away. This time the guys behind me confirm his identity. His name ricochets from one end of the line to the other. People pull out cellphones like they’re drawing pistols. “Guess who’s at the airport with me?” echoes everywhere.

13:10 As he slings his garment bag over his shoulder, Bauer is confident he will be able to get on his flight without being attacked.

I marvel at how polite Canadians are. They allow Kiefer to wander the airport freely. No one mauls him for an autograph. I appreciate this because it gives me time to think of my plan of attack. I circle the Customs area, knowing that he will be headed there next. I step out of line so many times while waiting that I make the security guards nervous.

13:15 The immigration officer takes a long time to examine his passport. Bauer recognizes that his real name, Kiefer William Frederick Dempsey George Rufus Sutherland, is a bit unusual. (What was his famous actor-father, Donald, thinking when he gave him a Scrabble board of names, anyway? Could he not have just done the British thing and called him Donald II?)

What am I thinking? The famed Jack Bauer character, who has saved the world innumerable times, is not going to have to stand in line with the rest of us. Immigration probably has a secret celebrity door to get him to his flight. More likely, Chloe, his computer wunderkind sidekick in the antiterrorism unit, is hacking into federal computers now, getting him his own plane. Maybe that’s why he is wearing his pilot outfit. Just as I convince myself that my star-gazing moments are over, Kiefer strolls into view again. He is walking and talking with a short, handsome man wearing a black leather jacket. Now I understand. He had been waiting all along for his friend, probably the next costar of the series. I would now be ahead of all my friends, knowing the next big TV celebrity. If I hurry, I can be right behind Kiefer in line.

 13:20 Bauer spies the same woman he saw earlier lunging toward him like an alligator at a rib joint. Where is security when you need them? How can I send out a distress code? Bauer takes his cellphone out of its holster and speaks into it in a muffled voice. He hopes this clever diversion will fend her off.

Maybe he sees me coming. He’s on his cellphone. It’s different than mine. I always have to shout into my mouthpiece. He whispers so I can’t hear a word he’s saying, although I’m trying. Desperately.
This gives me time to think about how I should start the conversation. Canadians are not known for taking risks, and I don’t want to ask the wrong question. I’d like to know how he felt spending time in jail last summer (for drunken driving), but that doesn’t sound like the right icebreaker. “You won’t do it again, will you?” This sounds like a mother’s question, and I want to play down the age difference. Instead I try to act like his Hollywood agent: “Hi, Kiefer, I have something for you,” I say when he finishes his phone call.

13:23 Bauer braces himself. Not another vial of poison. Or worse, is this woman, who is almost old enough to be my mother, going to gush all over me?

I fumble to get a business card out of my back pocket.

13:25 He takes it.

I explain that I had been trying to find a way to contact him. “My friend has written the great Canadian novel, ‘The Lightning File.’ It’s about a Toronto journalist who stumbles onto a terrorist plot in Canada.”

13:26 Bauer feigns interest, knowing valuable intelligence often comes in unusual ways.

I emphasize “Canada,” hoping that might intrigue him. He is, after all, the grandson of the famous Tommy Douglas, a former premier of Saskatchewan. “I thought you’d be perfect for the part.”

13:27 “Thanks, I’ll be sure to look it up,” he says.

I start babbling about how great he is, how surprised I am that he doesn’t have any bodyguards or PR people with him, how everyone thinks it’s so cool to see him, even though they aren’t saying it to his face (more Canadian reserve).

13:28 He smiles.

My knees stop clanking.

13:29 “Nice meeting you. Have a good trip.”

When I find my seat on the 747, I can’t believe it. The guy next to me is the one Kiefer had been chatting with coming out of Immigration. I’ll get to meet the next costar, after all. Or maybe not. It turns out the guy is just another fan like me.

“We talked about how unbelievably slow Immigration was,” he says of his encounter with the actor. “It was amazing. He was like a regular guy.” Except, perhaps, for all those names.

Témoignage de Lisa Thoams sur Twitter

Lisa Thomas

Kiefer Sutherland et moi après le Times Talk à New York le 18 janvier 2011. Il est le gars le plus doux et le plus sympa !

 Share photos on twitter with Twitpic

Merci de nous faire partager ce moment

Cali_pso de Kief Cool

« Kiefer Sutherland a montré quel type gentil il est »

Weyburn a été le centre de l’attention ce 10 septembre, Kiefer Sutherland est venu pour inaugurer la statue de bronze de son grand-père Tommy Douglas. Kiefer n’est pas venu comme Jack Bauer, ni comme un célèbre acteur, il est venu tout simplement et a montré quel type gentil il est. C’était donc un grand évènement pour la ville.

La première fois que j’ai vu Kiefer, c’est au centre Tommy Douglas, il était entouré de souvenirs, des photos de ses grands-parents, de sa mère… Une photo montrait sa mère et son vélo et cela lui a rappelé une histoire de famille qu’il raconta à toute la salle.

Tommy trouve un jour sa fille Shirley en train de pleurer, a expliqué Kiefer. Son vélo avait été volé et son père lui demanda pourquoi elle ne l’avait pas récupéré. Mais celui qui lui a volé était plus grand qu’elle. Comme Tommy était un ancien champion de boxe, il donna sa 1re leçon à Shirley. Deux  jours plus tard, elle est rentrée à la maison avec son vélo et un grand sourire.

Ce qui m’a impressionné chez Kiefer, c’est sa bonté et sa grande patiente. Quand nous sommes sortis du centre, j’étais le dernier à sortir et il m’a tenu la porte, il se tourna vers moi me tendant sa main et dit : « bonjour, je suis Kiefer, et vous êtes…? » Je me suis présenté, étonné qu’une star d’Hollywood (Jack Bauer, mec !) vienne se présenter à moi.

Dans la salle, il s’est levé et a parlé à tout le monde, donnant à toutes les personnes présentes des autographes et prenant des photos avec eux. Il était infatigable et très courtois avec tout le monde.

Il était si gentil et c’est bien le petit fils de Tommy et il en était visiblement très fier.

By Greg Nikkel (weyburnreview.com) – Traduction JA

Merci Monkief

367709kief_statue9 dans ACTUALITE

646420kief_statue6

871328kief_statue5

553929kief_statue11

129636kief_statue

61804763341_152297238137507_134290859938145_292615_6363228_n

194002kief_statue8

813670kief_statue2 757167kief_statue10 765605kief_statue3

845817kief_statue4

788237bilde_8

523853kief_statue7

145550bilde_2

137424bilde_26

 www.kiefersutherland24.com

En Suède pour le tournage de son dernier film MELANCHOLIA

Rencontre ses fans :

 Louis

63599458358_462738556753_764136753_6474451_2454548_n

45378458358_462738571753_764136753_6474454_2089819_n

46152458358_462738546753_764136753_6474449_6473956_n 15090558358_462738551753_764136753_6474450_3067132_n

 88548758358_462738561753_764136753_6474452_1909373_n 

98701158358_462738566753_764136753_6474453_6209287_n

Source : Catrine Jensen – Facebook

Merci Monkief

926385kiefer_suede.2 765367kiefer_suede

692595jxqk

Source : Twitter

Kiefer Sutherland au Studio de Göteberg (Suède)


356143Kiefer_012
” -  nous aimerions réserver quelques heures de votre Göteborg Studio.- Absolument. Quel est le projet?
- Il y a un acteur qui est en Suède et qui fait de la publicité à la télévision, via le lien sur New York.
- Bon, qui est l’acteur? - Kiefer Sutherland
… Silence.
- Excusez-moi?!?
- Kiefer Sutherland -.
- Oui, j’ai entendu, mais alors …
Jack Bauer est arrivé!
- Exactement.
Voulez-vous …
- OUI!
- Est-il possible si …
- Absolument!
- Pouvons-nous aussi vous demander …
- Pas de problème… “
“Lorsque l’un des acteur de premier plan, et avec une voix aussi populaire, a envie de venir au studio, nous n’étions pas en retard pour dire oui.  jusqu’à Septembre, il est en Suède pour enregistrer un film de Lars von Trier.  Ainsi, le vendredi soir, il est venu dans notre studio à Göteborg Stig Chambre Berg, pour lire un tas de publicités télévisées pour Bank of America”.Wivedox Productions

713613Kiefer_009

Source : widevoxbloggen.blogspot.com
Kiefer Sutherland à Gothenburg (Suède)

718863Gothenburg_aout_2010

Source : Facebook (Ace of Base) :
groupe de pop/dance originaire de Gothenburg
741672ace_of_base

“Jack Bauer visiting our video shoot in Gothenburg! Cool!”

« Ma rencontre avec Kiefer »

718939rencontre_avec_kiefer_suede_aout_2010

Dans cette interview, ce Suédois raconte comment il a rencontré Kiefer.

Son amie et lui sont allés au cinéma puis dans un pub boire une bière, ils se sont installés à une table à côté de Kiefer Sutherland. Kiefer était accompagné de deux amis de Los Angeles. Kiefer sest tout dun coup adressé à lui et son amie. Il a posé des questions sur les musées dart de la ville et ils ont discuté ainsi de choses et dautres pendant 4 heures. Le gars ajoute que Kiefer est quelquun dagréable et de très sympathique.

Kiefer lui a également parlé du film Phone Booth. Apparemment, ce nétait pas lui qui devait faire la voix, mais le gars qui était prévu initialement était mauvais…

Il a dit à Kiefer quil aimait 24, il en a été ravi.

Le lendemain, alors que le gars se promenait, il passa devant le pub et Kiefer était assis là, à la même place. Kiefer les a reconnus et ils ont de nouveau discuté ensemble. Il raconte aussi que Kiefer était ivre cette nuit-là. À un moment une voiture de luxe sest garée près du pub et Kirsten Dunst en est sortie, elle est venue dire bonjour, Kiefer lui a demandé de rester, mais elle ne pouvait pas, elle semblait ivre et chancelante…

Source : Benny

Publié dans ACTUALITE | 33 Commentaires »

4. Articles de presse

Posté par kiefersutherlandnews le 15 septembre 2010

10 septembre 2010

Image de prévisualisation YouTube

Source : YouTube

4. Articles de presse dans ACTUALITE 71471310_sept_2010_kiefer_statue_grand_pere

 

Kiefer Sutherland tient de la main la statue de son grand-père, l’ancien premier ministre de la Saskatchewan (Canada)

Leader-post

Kiefer inaugure la statue de son grand-père Tommy Douglas, conçue et offert à la ville de Weyburn par le sculpteur Léa Vivot.

La mère de Kiefer (la fille de Tommy Douglas) n’est pas en assez bonne santé pour assister à l’inauguration et Rachel la sœur jumelle de Kiefer été aussi indisponible en raison de ses engagements. C’est donc Kiefer qui dévoilera la statue.

La statue en bronze de Douglas a été dévoilé sur la promenade du bord de l’eau le long du pont Third Street à 15h ce vendredi.

Une réception à la Royal Canadian Legion suivra la cérémonie

Source : Weyburnthisweek.com

  

La huitième et dernière saison de 24h débute ce soir sur Be1

 24h_saison8 dans ACTUALITE

Source : Télé-Radio

20/09/2010 – 15h38

Ultime marathon pour l’agent Jack Bauer qui, en 24 heures chrono, va définitivement perdre toute humanité.

Après huit saisons passées à combattre les terroristes en tout genre, voilà l’increvable agent Jack Bauer prêt à raccrocher les gants. Il ne rêve que de ça! On croit même, en ce début de huitième année, qu’il savoure déjà sa retraite. « Le premier épisode s’ouvre sur un moment de bonheur que Jack partage avec sa fille et sa petite-fille, révèle Kiefer Sutherland, son interprète. Ça fait d’ailleurs longtemps qu’on ne l’avait pas vu heureux. »

Ce répit, on s’en doute, sera de courte durée. Rappelé à l’ordre par son irrépressible patriotisme, mais aussi par Allison Taylor (Cherry Jones), la présidente des Etats-Unis, Jack va devoir, pour sa mission finale, assurer la signature d’un important traité de paix conclu entre les USA et un pays fictif du Moyen-Orient. Inutile de souligner que de nombreuses embûches vont venir lui pourrir la vie et que les traîtres seront légion. Heureusement pour lui, il pourra compter une nouvelle fois sur le soutien inconditionnel de la sympathique Chloé (Mary Lynn Rasjkub, présente depuis la saison 3), mais aussi de Renée Walker (Annie Wersching). Son double au féminin, rencontré l’année précédente et dont le sombre passé sera mis au jour. Il pourrait même y avoir de l’amour dans l’air entre elle et Jack!

Filmée cette fois-ci dans les rues de New York, la série ne sera jamais allée aussi loin dans sa mise en scène. Si le suspense est toujours présent et les surprises encore une fois au rendez-vous (quelques fantômes du passé s’apprêtent à resurgir), certaines séquences de torture – d’une violence inégalée et insoutenable – vont en choquer plus d’un vers la fin de la saison. Jack va trop loin, c’est certain. Kiefer Sutherland, lui, n’en a que faire: « La seconde partie de cette saison recèle certainement les meilleures scènes que nous ayons jamais mises en boîte ». C’est vite dit.

Pour cette der des ders, tout semble donc permis. Est-ce vraiment pour autant la fin de 24 heures chrono? Après tout, on a longtemps évoqué l’idée d’un film qui se déroulerait sur deux heures de temps! Pourtant, si Sutherland (également producteur exécutif de la série) semble avoir remué ciel et terre pour maintenir sa fiction en vie une année supplémentaire, l’idée d’un long métrage semble s’éloigner de plus en plus. Quand bien même la conclusion donnée à la série permettrait à celui-ci d’être mis en chantier un jour. Pour l’heure, Sutherland tourne dans Melancholia, le nouveau film de Lars von Trier. A mille lieues de Jack Bauer.
Sébastien Barké

20 septembre: 20h45 BE TV 24 heures chrono saison 8

Katie Holmes & Julianne Moore Join Kiefer Sutherland & sa petite amie(Fiancee?) Siobhan Bonnouvrier (PHOTOS)

Est-ce que Kiefer Sutherland s’est finalement fiancé avec Siobhan Bonnouvrier? La question s’est posée la première fois lorsqu’elle a été photographiée en août durant ses vacances en Italie avec un diamant à la main gauche , elle avait encore l’anneau au doigt lors du diner de gala organisé à l’occasion de l’expo de  Calvin Klein.A cette soirée, il y avait aussi  Julianne Moore et Katie Holmes, qui est la fille parfaite de Calvin selon le designer Francisco Costa. KIEFER-SUTHERLAND-ENGAGED SIOBHAN-BONNOUVRIER-RING  Merci Monkief         Source : huffingtonpost.com

Kiefer Sutherland dans « Twelve »

Twelve

Dans ce film de Joël Schumacher qui sort aujourd’hui dans les salles réunionnaises, il faut savoir que le narrateur (dans la version originale) n’est autre que Kiefer Sutherland alias Jack Bauer de la série « 24 heures Chrono ».

Entre Sutherland et Schumacher, c’est une amitié qui date depuis très longtemps. Ils se sont rencontrés sur le plateau de « Génération perdue » en 1987 et se retrouvent quelques années plus tard sur le tournage de « L’expérience interdite » avec Julia Roberts et Kevin Bacon. En 2003, Kiefer devient pour la première fois une sorte de « narrateur » pour le film « Phone Game » de Schumacher. Il y incarne plus précisément, l’interlocuteur de Colin Farrell qui n’apparait que quelques secondes à la fin du film. Dans « Twelve », c’est rebelote. 

Source : Antenne Réunion

Interview avec Kiefer Sutherland

Live from Hollywood | Publié le 14.10.2009

 1255512454_max

Rencontrer Jack Bauer, c’est un peu avoir devant soi le dernier des grands justiciers. Qu’on approuve ou pas le comportement de cet agent, le fait est que la série “24 heures Chrono” est un succès mondial. Et récemment, la série s’est même lancée dans le téléfilm, avec une spéciale d’une heure et demie, tournée en Afrique du Sud, et intitulée “Rédemption”. Objectif : relier une saison à l’autre de manière un peu différente. Le but de cet article n’est pas de vous révéler ce qui va se passer au cours de la nouvelle saison, mais de faire plus ample connaissance avec mon voisin de quartier à Los Angeles. Un acteur cool, qui aime trainer en jogging dans les vieux cafés et produire des groupes de rock qui feraient passer la “Zanzana” de Karim Ben Amor pour de la musique de chambre. Kiefer Sutherland vient de rentrer dans la pièce et tout de suite, le ton est donné. Il me demande, en français, pourquoi il ne me voit plus chez “millie’s”, le diner sur Sunset. “Trop de boulot”, je réponds, surtout depuis que je couvre la politique américaine. “Good for you, man”. Cela prouve bien que l’agent le plus controversé de la fiction américaine est un “obamaniaque”.

Ramzy : Tu as démarré la série à l’âge de 34 ans, et tu en as aujourd’hui 42. Comment tu fais pour rester dans le personnage tout en amenant à chaque saison quelque chose de plus ? Après tout, lui aussi change avec les années.

Kiefer Sutherland :  Il faut rester en forme et, physiquement, il faut s’adapter. Je me souviens de la soirée organisée par la Fox pour le 150e épisode de la série. Ils ont projeté un documentaire sur les coulisses de 24 Heures Chrono et un bêtisier. Ils ont fait une séquence qui allait de la première saison à la sixième. Plus les images défilaient et plus on réalisait qu’on avait pris un coup de vieux. On jouait au foot et au bout de la quatrième saison, plus personne ne pouvait courir pour rattraper le ballon! C’est là qu’on se rend compte qu’on a laissé passer les meilleures années de notre vie avec cette série. Je suis conscient que j’ai changé. Alors, j’essaye d’incorporer ces transformations à mon personnage dans la série. Jack Bauer est tellement complexe qu’il faut garder en tête tout ce que je dois faire, en tant qu’acteur, pour que Jack soit crédible. J’essaie donc toujours d’avoir suffisamment d’heures de sommeil, d’aller faire du sport, et de combattre “la gravité” en quelque sorte (rires…)

Ramzy : Qu’est-ce qui a changé dans ta vie depuis cette série ?

Kiefer Sutherland : J’ai toujours les mêmes hobbies, j’aime le hockey, le ski et la musique. Je prends encore plus de plaisir qu’avant à faire ces activités car je les apprécie davantage. Je me sens beaucoup plus à l’aise qu’à la fin de la première saison où on se cherchait vraiment. Les scénaristes te le diront, ils n’étaient même pas sûrs, à l’époque, de pouvoir écrire 24 épisodes en temps réel. Au début, on pensait en faire 13. Finalement, on a continué et j’ai finalement compris que ma vie tournerait autour de la série. Et récemment, il y a eu la grève des scénaristes hollywoodiens. C’était difficile pour tout le monde car on était tous dans une position d’incertitude. Cela touchait tout le monde : les acteurs, les réalisateurs, les costumiers. Ce n’était pas le genre de situation où on pouvait se dire : « C’est génial, je peux faire un break pendant 4 mois! ». On était vraiment conscient de la gravité de la situation. Mais hormis cela, je n’ai pas trop changé, j’adore toujours ce que je fais.

Ramzy : Tu pourrais être un agent comme Jack Bauer ?

Kiefer Sutherland : J’ai eu la chance de rencontrer des gens qui font ce métier. En fait, il y a une semaine, j’ai rencontré une femme qui fait exactement ce qu’on fait au CAT. Elle est à la tête de cette section à Philadelphie. J’ai réalisé que dans la réalité, ils font beaucoup plus que ce que je fais dans la série. J’ai même rencontré un expert du contre-terrorisme à la CIA qui m’a avoué qu’il en voulait à sa mère, elle aussi agent au CAT, car elle n’était pas aussi rapide que Jack Bauer. Je me suis empressé de dire pardon à sa maman (rires…). Ce que j’ai surtout appris en rencontrant ces gens, c’est qu’ils sont très compétents, très patients aussi, et que ce qu’ils font n’a rien à voir avec ce qu’on fait dans la sNous fabriquons une fiction. Ce n’est donc pas la réalité. Notre travail est de tenter de trouver un juste équilibre entre le divertissement et une certaine réalité pour que le public puisse être intéressé.

Ramzy : Tu es bon tireur ?

Kiefer Sutherland : Je me débrouille. Je pense que je me suis amélioré. Le plus bizarre est que je n’aime pas les armes à feu. Mais je suis capable de démonter et remonter une arme les yeux fermés. Ça fait un moment que j’en porte une. Donc, je suis capable de tirer un peu mieux. Je suis également plus conscient de ce qu’on peut faire avec une arme, et quand je regarde comment je tenais mon flingue dans la première saison, je me trouve bien meilleur maintenant.

Ramzy : Qu’est-ce qui fait la force de Jack Bauer et de la série ?

Kiefer Sutherland : Chacun a ses raisons d’aimer cette série. Depuis le début, en rencontrant des gens et leur demandant ce qu’ils apprécient chez mon personnage, ils me répondent tous que Jack Bauer ne gagne pas tout le temps. Il a beau sauver le président dans la première saison, il perd quand même sa femme. Dans la saison 2, sa fille ne veut plus le voir, dans la saison 3, il a une relation avec le personnage joué par Kim Raver et finalement, ça ne marche pas. Il fait toujours bien son boulot mais cela entraine chaque fois des conséquences plus ou moins négatives sur sa vie privée. Finalement, c’est pareil pour tout le monde. Les gens font leur boulot et réussissent à avoir un toit sur leur tête, mais ce n’est jamais facile. Personne ne peut se reposer sur ses lauriers. C’est vraiment cela qui me permet de m’identifier à ce personnage et, je pense, le public aussi. Il est vrai qu’au cinéma, au théâtre et à la télé, le public veut que le héros gagne. Dans l’écriture de la série, je commence à sentir une vraie évolution vers un dénouement de ce genre.

Ramzy : Qu’est-ce que tu regardais à la télévision avant de démarrer 24 Heures Chrono ?

Kiefer Sutherland : J’ai réalisé un petit film intitulé “Last Light” avec Forest Whitaker et Amanda Plummer. C’était un drame sur un condamné à mort, et qui traitait de la peine de mort ici aux Etats-Unis. On l’a fait pour 1,2 million de dollars, c’est-à-dire pas grand-chose. A l’époque, je regardais la série “Urgences”. On me l’avait conseillée à cause de leurs mouvements de caméra. Je suis immédiatement devenu accro.
J’ai contacté les gars de la série pour leur poser plein de questions sur le coût d’un épisode, la façon de filmer, le nombre de répétitions avant de tourner la scène. Cette série avait un look extraordinaire. J’ai réalisé soudain que toutes ces qualités qu’on ne voyait plus au cinéma, on les retrouvait dans les séries télé, comme “Urgences” ou “NYPD Blue”. Je me suis aperçu que la vraie innovation venait du petit écran et je m’y suis intéressé davantage. Il y a eu “West Wing,” “Les Soprano”, “Sex and The City”. A partir de là, j’ai commencé à retrouver tout ce que j’aimais dans les films à la télé. Puis “24 Heures Chrono” est arrivé.

Ramzy : Des acteurs de télé en particulier que tu apprécies ?

Kiefer Sutherland : Il y en a beaucoup. David Duchovny, par exemple. Je l’ai découvert dans “X-Files” et il est absolument génial dans “Californication”. Martin Sheen dans “West Wing”. Anthony Edwards et George Clooney à la grande époque d’Urgences. C’est vraiment pour eux que je regardais ces séries.

Ramzy : Cela n’a rien à voir, mais je viens de réaliser, de mon côté, que tu es grand-père… à 42 ans…

Kiefer Sutherland : C’est phénoménal. Je n’oublierai jamais le mariage de ma fille Michelle. En fait, son père est décédé lorsqu’elle avait 3 ans et je l’ai en quelque sorte remplacé quand j’ai épousé sa mère. Les deux plus beaux jours de ma vie, c’est d’abord son mariage en Ecosse il y a presque 6 ans, et ensuite, le jour où elle a accouché. Quand elle était petite, elle avait des problèmes de santé, donc j’étais assez inquiet pour le bébé qu’elle allait avoir. J’ai poussé un grand soupir de soulagement quand j’ai vu que le bébé et la maman allaient bien. Il était tard, je venais de terminer ma journée de tournage sur “24 Heures Chrono”. Elle venait à peine de rentrer à l’hôpital. Apparemment, elle devait y rester pour un long moment mais elle a accouché 10 minutes plus tard. Je n’oublierai jamais cette joie et l’excitation que j’ai pu avoir lorsqu’elle a donné naissance à son bébé. Et j’ai retrouvé la même joie, encore plus immense, quand ma fille Sarah est née. C’est très intéressant de voir ses enfants élever leurs propres enfants et faire face aux difficultés que ça entraîne. Mon petit-fils est super drôle, c’est le seul garçon de la famille. Il est entouré de filles donc il a toute l’attention pour lui. C’est super à voir.

Ramzy : Dernière question : tu as toujours ton label de musique ?

Kiefer Sutherland : Oui, c’est “Iron Works Music” et on a quatre groupes sur ce label. “Honey Honey”, “Robert and the Burden,” “Billy Boy on Poison” et un jeune artiste anglais qu’on vient de signer qui s’appelle Jim Stapeley. C’est une aventure dont je suis très fier. C’est très gratifiant de voir ces artistes évoluer, et surtout de pouvoir les aider car la situation du marché du disque n’est pas facile. Donc, pouvoir écouter la musique que j’aime, le rock, et aider ces jeunes à produire leurs morceaux, c’est vraiment que du bonheur.

Propos recueillis par Ramzy Malouki

Publié dans ACTUALITE | Pas de Commentaire »

CINEMA

Posté par kiefersutherlandnews le 15 septembre 2010

CINEMA dans CINEMA mozaiqkiefcool

Publié dans CINEMA | Pas de Commentaire »

1. Filmographie

Posté par kiefersutherlandnews le 15 septembre 2010

Les extraits des films présentés dans la rubrique résumé sont exclusivement en anglais.

Des versions françaises existent sur YouTube ou Daly Motion

1. Filmographie dans CINEMA 1948473319468050 dans CINEMA19063323189701651911738319189190

1842462419208992183761011920944119211559affiche2

192066071920637418660059184768881888156419221440

1941622119199382194593201936099619209396020842_af

19206931194593891921916219206195028722_af19200415

19488344dela19206616191496701950582419153656

 1916150719206032191174791865904818403156

19180613 19206869192177961921008019480882

1931314718953187184738351935103119197011

191313601913172919219426192203411836446919355883

Publié dans CINEMA | Pas de Commentaire »

2. Résumé de films

Posté par kiefersutherlandnews le 15 septembre 2010

Publié dans CINEMA | Pas de Commentaire »

3. Photos tournage

Posté par kiefersutherlandnews le 15 septembre 2010

Publié dans CINEMA | Pas de Commentaire »

4. Regard de Kiefer sur le Cinéma

Posté par kiefersutherlandnews le 15 septembre 2010

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 Image de prévisualisation YouTube

Source : YouTube

Publié dans CINEMA | Pas de Commentaire »

123
 

Play it again, Sam |
CABINE OF THE DEAD |
film streaming |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | inderalfr
| PASSION MARILYN M.
| Manga-zone