Saturday night with Kiefer Sutherland and Adam Sandler

Posté par kiefersutherlandnews le 28 mai 2012

 

Saturday night with Kiefer Sutherland and Adam Sandler 357

Kiefer Sutherland/Skid Row

Season 17, Episode 6, Aired Nov 02, 1991

kiddy-metal

http://www.mamasfallenangels.com/video/video/show?id=660046%3AVideo%3A47151

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Touch is blue !

Posté par kiefersutherlandnews le 25 mai 2012

Kiefer SutherlandKiefer Sutherland@RealKiefer

« There’s a little Captain in all of us. » shooting #Touch on Santa Monica Pier. Kind of cool! pic.twitter.com/gtGsYWue

Touch is blue ! dans ACTUALITE AqTKSLhCAAAftSj

Publié dans ACTUALITE | Pas de Commentaire »

TOUCH ou l’histoire d’une série culte bientôt sur nos écrans

Posté par kiefersutherlandnews le 28 janvier 2012

TOUCH ou l'histoire d'une série culte bientôt sur nos écrans 20014037

Source : Allociné

Image de prévisualisation YouTube

source :

67603017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La série a été diffusée pour la première fois  le mercredi 25 janvier dernier sur les écrans américains, et sera, d’après les sources de Reuters, « officiellement diffusée à partir du mois de mars dans le monde entier »…

Le concept novateur de la série »TOUCH » aurait, semble-t-il eu, sur le public américain, un très un fort impact. Tout comme « 24″ cette série semble être en passe de devenir, une série culte ! Elle pose des questions, on s’interroge beaucoup mais  sans forcément trouver de réponses….

 

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

« TOUCH » avec kiefer Suteherland

Posté par kiefersutherlandnews le 16 janvier 2012

 

 La série « TOUCH » fait revenir la star de 24 heures chrono sur le petit écran.

 

En avant-première de l’ « American Idol » prévue le 25 janvier prochain, la fox nous dévoile quelques informations sur cette nouvelle série.

Touch

 Kiefer Sutherland, à droite, et David Mazouz dans « Touch. » (Brian Bowen Smith, Fox / November 30, 2011) 

 

By T. L. Stanley, Special to the Los Angeles Times

 

8 janvier, 2012

Kiefer Sutherland traverse une allée de la Grande Gare Centrale, esquive quelques passants en contrôlant du regard  toutes activités suspectes. Les minutes s’envolent, un bref aperçut du tic-tac de l’horloge, l’instant devient potentiellement explosif. Kiefer Sutherland est confronté avec un mec qui est  au téléphone dans une cabine téléphonique, lui tourne autours et commence le poinçonnage.

2080-melissa198 dans CINEMA

Attendez, est-ce que Jack Bauer est de retour à la télé ?

Non ce n’est pas  lui, mais Sutherland qui est  de retour sur le réseau de la Fox. Il s’agit seulement de sa nouvelle série « Touch » qui s’apparente plus à des longs métrages comme « Crash » et « short cuts » qu’à sa précédente série d’espionnage, « 24 heures chrono », primée par le Golden globes et les Emmys Awards.

 

Il apparait, ici, dans le premier épisode de « Touch », dans une course contre la montre pour éclaircir un mystère, là,  les fans de 24 tombent sur un os,… non intentionnel, car cette série a été écrite avant que Sutherland n’ait signé.

 

 

 

 

americanidol_logoLa nouvelle série sera diffusée le 25 janvier prochain en avant-première, après l’émission « American Idol » (C’est une version moderne de télé-crochet, un concours où le public peut voter pour la personne qu’il préfère parmi des chanteurs encore inconnus. American Idol est diffusée sur le réseau FOX aux États-Unis et en version traduite en français sur W9 en France).

La série se concentre sur le personnage joué par Sutherland, Martin Bohm, un ancien journaliste et père célibataire d’un garçon de 11 ans atteint de troubles.

Le fils, Jake, est distant, sur la défensive  et taciturne, peut-être même autiste, mais il est doté de connaissances  scientifiques capable de faire des démonstrations à partir de gadgets et de nombres. Il ne supporte pas d’être touché, d’où le titre de la série « Touch ».

Il s’avère, comme l’a révélé un excentrique professeur, joué par Danny Glover, que Jake peut ressentir les tendances et les relations s entre les gens et les évènements, apparemment disparates. Il pourrait même être en mesure de voir l’avenir.

C’est à Martin Bohm (Sutherland) de « suivre les miettes de pain» et à comprendre la signification des indices mathématiques de son jeune garçon

Tim Kring est le créateur et producteur exécutif de la série « Touch ». Il a également créé sur NBC quelques succès  tels que « Heroes »,  il a déclaré qu’il avait pensé à cette série peu après les attentats du 11 septembre, qui mélange des éléments mystiques et scientifiques. (Il y a plusieurs références au 9 / 11 dans le pilote, y compris le fait que le personnage de  Sutherland soit  veuf,  Sa femme, courtier en assurance, mourut dans  l’explosion du World Trade Center)

Au cœur de la série  « Touch », il est question d’un conte sur un père et  son fils, mais  en trame de fond ce sont des idées d’interconnectivité et de sérendipité sur des évènements quasi-accidents,  et des appels  de proximité, dans lesquels  les héros sont sans cesse  en train de trouver par accident ce qu’ils ne recherchent pas. A ce moment se pose les questions suivantes : Si  tout çà n’avait pas un sens, si cela n’avait pas été là pour ça, est-ce que tout  cela se serait seulement produit ?

« J’ai longtemps travaillé sur ce thème dans la série « Heroes » et avant cela, avec « Crossing Jordan », la vie des gens est reliée apparemment de façon aléatoire qui se révèle ne pas être aléatoire du tout » déclare Kring. « Je voulais élever ce thème en première ligne, je pense que les gens seront automatiquement capable de relier les éléments »

La série comporte 13 épisodes,  diffusée en avant-première le 19 mars, après « House », chaque semaine un épisode raconte une histoire nouvelle qui tisse une après l’autre une mythologie pour les fans qui veulent plus de profondeur. Une des lignes principale de l’histoire est la lutte de Martin Bohm qui s’efforce de prouver qu’il est un bon père capable de s’occuper de son fils depuis la crise de Jack où il a perdu tout contrôle, et qu’une agence de l’état d’aide à l’enfance veuille l’éloigner de chez lui pour pouvoir évaluer son comportement.

Bien que l’action soit ancrée dans le monde réel de New York, il y aura des questions sur les frontières du  surnaturel  à méditer, Kring dit que d’autres cas comme Jake  peuvent exister. Quelques scènes d’actions palpitantes seront satisfaire les junkies de « 24 », mais elles seront mélangées avec moins d’adrénaline mais plus d’enjeux émotionnels.

Bohm sera « un véritable personnage très humain », qui est totalement dévoué à son fils  et vraiment très  inquiet pour lui, comme beaucoup de parents. Le personnage de Bohms incarné par l’acteur tel que Kiefer Sutherland « aura son propre genre d’héroïsme et de force », déclare Kring.

Pour Sutherland, qui a joué dans une pièce de théâtre en direct, revenir à plein temps dans une série télé n’était pas sa priorité. Il ne manquait pas de propositions pour des émissions hebdomadaires, comme pour « 24 », où il apparaissait dans presque chaque scène, dit-il, mais le script de « Touch » l’a complètement séduit.

« Je savais que je devais le faire car il m’a frappé sur un plan spirituel » déclara récemment Sutherland. «  La charge de travail est à peu près la même que celle de « 24. « Touch » est moins physique mais demande des émotions beaucoup plus importantes»

Bien que le tournage soit basé à Los Angeles et que la production n’ait jamais quitté la ville. Le spectacle traverse le monde en portant sur le thème  de connexions diverses et interdépendantes. Un téléphone portable égaré dans un pays, par exemple, voyage dans le monde entier, contenant éventuellement des données et des  preuves vidéo sur les endroits  où des gens l’auraient utilisé.

« Cette idée de connectivité, de briser les barrières de la langue, la culture, la religion et montrant que nous voulons tous la même chose – C’est juste indispensable maintenant » dit Sutherland. « C’est quelque chose que nous devons ne pas perdre de vue, mais la série nous le rappelle. »

Source : http://www.latimes.com/entertainment/news/tv/la-ca-touch-20120108,0,6551379.story

 

 

 

 

 

 

Publié dans ACTUALITE, CINEMA | Pas de Commentaire »

Kiefer et ses Tweets

Posté par kiefersutherlandnews le 28 juin 2011

Kiefer Sutherland

Kiefer Sutherland

@RealKiefer

Kiefer Sutherland

Just in case anyone is curios, today is « International Talk Like A Pirate Day ». Arrrrr Matey!

Kiefer Sutherland

 twitter332822206.jpg

 Catching attitude from a 5 year old while trying to tweet you all!

 Adopter l’attitude d’un enfant de 5 ans, tout en essayant de tweeter avec vous tous!

 

 

Kiefer Sutherland

twitter332278507.jpg 

On set today with prop man Sterling Rush..yup, I’m a baggage handler.

Sur le plateau aujourd’hui avec Sterling Rush .. eh oui, je suis un bagagiste.

Publié dans ACTUALITE | Pas de Commentaire »

Kiefer Sutherland en promo pour Rocco DeLucca

Posté par kiefersutherlandnews le 26 juin 2011

 

Kiefer Sutherland en promo pour Rocco DeLucca dans MUSICAL

Source : http://cgi.ebay.fr/Kiefer-Sutherland-Rocco-DeLuca-and-Band-Signed-Photo-/250807308594?pt=LH_DefaultDomain_0&hash=item3a6547d132

 Image de prévisualisation YouTube

 Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans MUSICAL | Pas de Commentaire »

Jack Bauer un « cas » universitaire

Posté par kiefersutherlandnews le 16 juin 2011

rue89logo.gif

  

Jack Bauer, modèle controversé pour l’antiterrorisme américain

Ce n’est pas la première mise au point que tente l’armée. En novembre, avait révélé le New Yorker, Patrick Ginnegan, de l’académie militaire de West Point, était allé, accompagné de militaires et de membres du FBI, à Los Angeles rencontrer l’auteur de la série Joel Surnow, pour se plaindre de l’impact des méthodes de Jack Bauer sur le staff de l’armée. Derrière la rencontre, le groupe Human Rights First également organisateur d’une visite à l’équipe de Lost. Un prof de droit de West Point cité par le même article déplorait les références permanentes que ses étudiants militaires faisaient à l’agent de CTU pendant ses cours.

Des » interrogateurs » américains ont confirmé cette mauvaise influence de Jack Bauer sur le terrain. Parmi eux, Tony Lagouranis, 37 ans, en poste à Abou Ghraib en 2004, qui contrôle aujourd’hui les entrées d’un bar de Chicago. Interrogé par Tara McKelvey pour son livre » Monster » sur les causes des sévices de la prison d’Abou Ghraib en Irak, il se souvient par exemple de confrères discutant de l’idée, repérée dans la série, de laisser des détenus dans une pièce voisine d’où ils pourraient entendre d’autres détenus torturés.

Mais si les gradés tiennent à corriger la mauvaise impression que fait Jack Bauer, les fidèles de la Maison Blanche apprécient au contraire » 24 Heures Chrono » , dont le message » à situation exceptionnelle, moyens exceptionnels » , rejoint l’argument de George Bush depuis les attentants du 11 septembre. L’an dernier, la Heritage Foundation, un think tank ultra-républicain, organisait une conférence » 24 et l’image américaine dans la lutte contre le terrorisme : les faits, la fiction et est-ce qu’il faut s’en soucier ? » , mêlant parmi les intervenants trois acteurs de la série et le secrétaire à la sécurité intérieure, Michael Chertoff.

Autre exemple en juin, dans une conférence juridique internationale à Ottawa, au Canada, lorsqu’un magistrat canadien s’est dit soulagé à l’idée que les juges ne prennent pas leur décision en se demandant ce que ferait Jack Bauer dans une telle situation. Antonin Scalia, un des juges les plus à droite de la Cour Suprême, lui, a défendu les pratiques de Bauer : en période de crise, les agents fédéraux ont besoin de plus de liberté, a-t-il expliqué. Après tout, » Jack Bauer a sauvé Los Angeles, il a sauvé des milliers de vies… »

source : http://www.rue89.com/2007/09/16/jack-bauer-modele-controverse-pour-lantiterrorisme-americain

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Kiefer Sutherland en vedette à l’Actors Studio

Posté par kiefersutherlandnews le 10 juin 2011

Kiefer Sutherland en vedette à l'Actors Studio dans ACTUALITE capturevlc224841 

Inside the Actors Studio est une émission de la chaîne cablée américaine Bravo présentée par James Lipton et réalisée et produite par Jeff Wurtz. L’émission débute en 1994 et est dorénavant diffusée dans plus de quatre-vingt millions de foyers en Amérique et reprise dans cent vingt-cinq pays.

L’émission consiste en une entrevue entre une célébrité du domaine du cinéma (acteur ou réalisateur principalement) et le présentateur James Lipton.

Environ deux heures d’entrevue sont généralement enregistrées ; le montage final fait ensuite environ une heure. L’entrevue se déroule en face d’étudiants en cinéma et s e termine par une session de questions – réponses avec ceux-ci. 170px-James_Lipton_by_David_Shankbone dans CINEMA

Cette émission est inspirée par Bouillon de culture de Bernard Pivot (l’émission finit par le Questionnaire de Proust comme dans Apostrophes).

L’émission est diffusée sur Bravo Network à 20h00, reçue par 78 000 000 foyers, diffusée dans 125 pays, plus de 200 acteurs, scénaristes et réalisateurs se sont succédés.

En France, elle est diffusée sur Paris Première. Le 14 juillet 2005, elle a reçu deux nominations pour les catégories Outstanding Nonfiction Special et Outstanding Nonfiction Series.

Au total l’émission a reçu 11 nominations aux Emmy Awards, le prix CableAce Award comme Best Talk Show, et le New York Festival Award comme The World’s Best Talk/Entertainment Program qui compare 16 000 programmes de télévision.

Le 1er juin 2007, Kiefer Sutherland est reçu par James Lipton dans son émission (Saison 11, épisode 12).

capturevlc226629 dans REPORTAGE DOCUMENTAIRE

Le Questionnaire de Pivot (The Pivot Questionnaire)

 Quel est votre mot préféré ? (What is your favorite word?)
C’est en latin, Gravitas (It’s latin, Gravitas)

Quelle est le mot que vous détestez ? (What is your least favorite word?)
Nègre (Ni***r)

Qu’est-ce qui vous émeut ? (What turns you on?)actorstudio7.jpg
L’espoir (Hope)

Qu’est-ce qui vous révolte ? (What turns you off?)
L’égoisme (Selfesness)

Quel est le son ou le bruit que vous préférez ? (What sound or noise do you love?)
La guitare (Guitar)

Quel est le son ou le bruit que vous détestez ? What sound or noise do you hate?
Les freins (Brakes)

Quel est votre juron préféré ? (What is your favorite curse word?)
C’est simple, Fuck (It’s simple, F**k)

Quelle autre profession auriez-vous aimé faire ? (What profession other than yours would you like to attempt?)
Moniteur de ski (Professional ski instructor)

Quelle autre profession n’aimeriez vous absoluement pas faire ? (What profession other than yours would you not like to attempt?)
Je ne voudrais pas être mon comptable (I would not like to be my accountant)

Si le Paradis existe, qu’est-ce que vous aimeriez que Dieu vous dise quand vous serez arrivé aux portes du Paradis ? (If heaven exists, what would you like to hear God say when you arrive at the Pearly Gates?)
Pourquoi as-tu si peur ? Ne t’en fais pas, viens, entre ! (Why do you look so scared? Don’t worry, come on in)

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

actorstudio11.jpgactorstudio.bmpactorstudio2.bmpactorstudio4.bmpactorstudio5.jpgactorstudio8.jpgactorstudio6.jpgactorstudio10.jpgactorstudio9.jpgactorstudio12.bmp

Publié dans ACTUALITE, CINEMA, REPORTAGE DOCUMENTAIRE | Pas de Commentaire »

Les Fans en folie pour That Championship Season !!

Posté par kiefersutherlandnews le 1 juin 2011

 De la pure folie !!! Ca fait plaisir à voir !!!

kiefphoto.jpg Kiefer Sutherland

par Cali_pso

29 May

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Kiefer Sutherland prouve que les vidéos en ligne peuvent être rentables

Posté par kiefersutherlandnews le 1 juin 2011

theconfession1677591643223636148321572676009869753174035651497n.jpg

 

Image de prévisualisation YouTube

 

theconfession1688461588737508263601572676009869752929484751129n.jpg

 

Image de prévisualisation YouTube

Source : TV Guide

theconfession1632501619011771902841572676009869753066955691360n.jpg

The Confession qui a été produite par Digital Broadcasting Group (DBG),  joué par Kiefer Sutherland, était un projet ambitieux pour une série web originale : entièrement financé et lancé exclusivement sur Hulu, le pari que DBG a fait, avec une star de grand nom et un scénario très bien écrit, a montré qu’une série pouvait faire de l’argent sans pour autant passer en premier, par la case télé. Avec cette idée de faire beaucoup d’argent à partir de ce projet, il semble que le pari ait porté ses fruits

theconfession.bmp

Les bonnes nouvelles pour les fans de The Confession - et pour les fans de vidéos sur le web en général – est que le projet est déjà rentable. Le PDG de DBG, Chris Young nous a dit dans une interview téléphonique que l’audience sur Hulu a dépassé ses attentes.

Selon lui, les épisodes ont été suivis à 95 % en moyenne, ce qui signifie que les internautes ont suivi toute l’évolution de la série jusqu’aux suppléments – mais malgré tout, la plus grande plainte qui a été retenue sur la série, était que les épisodes étaient trop courts, de six à huit minutes chacun.   

Mais avec la diffusion exclusive sur Hulu qui est presque terminée, la série a encore beaucoup d’autres possibilités pour rentabiliser le projet: DBG prévoit d’étendre la disponibilité de la série à un groupe beaucoup plus large de sites qui font partie de son réseau de monétisation, et d’étendre la série à  d’autres internautes en gagnant quelques dollars.

La Confession lancera la vidéo sur le portail canadien CTV.ca à la fin  Juin, et la compagnie est actuellement en pourparlers pour la distribution sur un certain nombre d’autres sites à destination internationale.  

theconfession1637571611258272678191572676009869753030326834473n.jpg

La compagnie prévoit également de vendre la série sous format DVD, et envisage l’octroi de licences à des services d’abonnement comme Netflix ou la mise à disposition par les services de VOD comme iTunes. Dans cette démarche à vouloir rentabiliser The Confession, Chris Young de DBG dit que ce sera probablement la deuxième des neuf manches à remporter.  

Le fait que The confession soit rentable est une bonne nouvelle pour les web séries originales, car cela montre que l’on peut se faire de l’argent en ligne – si vous avez le bon acteur ou la bonne histoire.

Selon Young, DBG souhaite prouver qu’ « avec un grand talent d’acteur, un scénario de qualité, et un grand apport de production », la Compagnie peut faire des bénéfices en ligne. Et il l’a fait sans un gros sponsor associé au projet dès son lancement.

En fait, le tout a été auto-financé dans l’espoir qu’il serait en mesure de faire revenir tout l’argent qu’il consacre à la production.  Cela signifie qu’il s’agit là en quelque sorte d’un acte de foi pour DBG, qui est spécialisé dans la création de contenu personnalisé pour les gros annonceurs comme les Sunglass Hut-commanditaire de la série Full Time Fabulous .

Mais le succès de The Confession signifie que DBG va certainement produire plus de projets à l’avenir, selon Young. C’est aussi le signe qu’un marché semble finalement prêt à recevoir plus des contenus originaux, à la fois pour le consommateurs et pour les publicistes.

source : http://gigaom.com/video/kiefer-sutherland-confession-profitable/#comments

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

12345...15
 

Play it again, Sam |
CABINE OF THE DEAD |
film streaming |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | inderalfr
| PASSION MARILYN M.
| Manga-zone